2019 : l’ECO-PTZ, un moyen de financer vos travaux de rénovation

Informations immobilière à Cordouan et ailleurs

2019 : l’ECO-PTZ, un moyen de financer vos travaux de rénovation

septembre 22, 2019 Financer 0

Vous projetez de faire des travaux d’écorénovation ? Pour financer ce type de travaux, vous devez être certain d’avoir bien considéré toutes les aides existantes. L’écoprêt à taux zéro ou l’éco-PTZ pourrait bien être la solution idéale pour votre projet. De plus les conditions pour y accéder ont été assouplies pour cette année.

Quels sont les travaux concernés par l’éco-PTZ pour cette année ?

Réaliser des travaux de rénovation énergétique va rendre votre logement plus économe en énergie, plus confortable et moins émetteur de gaz à effet. L’éco-PTZ pourra vous apporter un petit appel d’air, car il va vous permettre d’étaler dans le temps la dépense induite par vos travaux. D’ailleurs, depuis le 1er mars 2019, les conditions d’accès se sont fortement assouplies. Depuis cette date donc, la condition du bouquet de travaux qui s’appliquait aux travaux par poste a disparu. L’écoprêt à taux zéro finance 3 grands types d’intervention, qui permettent de réaliser des économies d’énergie en 2019. Ce type de financement concerne donc :

  • Un ou plusieurs postes de travaux parmi les réalisations suivantes : isolation de la toiture ; isolation des fenêtres ou portes extérieures ; isolation des murs donnant sur l’extérieur ; installation d’un chauffage utilisant les énergies renouvelables ; installation ou remplacement d’un chauffage ou d’un système de production d’eau chaude sanitaire ; installation d’un système de production d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables ; isolation des planchers bas ( depuis le 1er juillet 2019).
  • Des travaux de réhabilitation d’un système d’assainissement non collectif.
  • Des travaux permettant d’atteindre une performance énergétique globale minimale du logement, déterminée par une étude thermique effectuée par un bureau d’étude thermique. Cette approche valorise les travaux déjà réalisés en les intégrant au calcul thermique.

Ce prêt permet de financer la fourniture des matériaux et équipements concernés par vos travaux de rénovation énergétique. La main-d’œuvre nécessaire à leur pose et les travaux induits par l’opération ainsi que les frais éventuels d’assurance dommage-ouvrage, de maîtrise d’œuvre et d’étude thermique sont aussi couverts par ce prêt.

Éco prêt à taux zéro : montant et durée de remboursement

Ce prêt est particulièrement attractif du fait qu’il est un prêt à taux zéro et remboursable sans intérêt. En effet, vous ne remboursez que la somme que vous avez empruntée, et ce sans coût additionnel. Son montant total s’élève à 30 000 € au maximum, mais il est en revanche plafonné à 10 000 € par poste de travaux.

Il y a deux possibilités de versement de cette somme :

  • En une seule fois, sur la base d’un devis détaillé.
  • En plusieurs fois, sur la base de factures transmises au fur et à mesure.

Pour ce qui en est de son remboursement, cela peut se faire sur une durée de 3 à 10 ans, voire jusqu’à 15 ans pour les travaux considérés plus lourds. Si vous avez aussi les moyens, vous pouvez parfaitement rembourser l’éco-PTZ par anticipation, totalement ou partiellement et sans indemnité. Toutefois, le contrat peut préciser que les paiements anticipés doivent être supérieurs à 10 % du capital restant dû. Parlez-en avec votre banque avant la signature de votre contrat. Notez aussi que si le logement est mis en vente avant la fin du prêt, le capital restant dû devra être remboursé intégralement.

Qui peut bénéficier de l’éco-PTZ ?

L’éco-PTZ individuel est accordé sans condition de ressources aux propriétaires d’un logement qu’ils occupent ou mettent en location. Votre logement doit toutefois être votre résidence principale et doit avoir été construit avant le 1er janvier 1990. Pour bénéficier de cette aide, vous devez voir avec votre banque les documents à fournir, mais le plus important c’est que les travaux doivent être effectués par une entreprise disposant la qualification RGE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *