LMNP : ne négligez pas la déclaration des revenus !

LMNP : ne négligez pas la déclaration des revenus !

août 31, 2022 Investir 0
LMNP : ne négligez pas la déclaration des revenus !

Si vous vous lancez dans un tel investissement, vous devez impérativement vous renseigner par rapport à la déclaration des revenus. Le statut de LMNP impose une telle formalité pour des bénéfices industriels et commerciaux. Si vous avez des doutes ou la crainte de commettre quelques erreurs, n’hésitez pas à vous tourner vers un expert, il saura vous épauler au cours de toutes les étapes. 

Le régime micro-BIC pour votre statut LMNP

Avant de vous attarder sur l’amortissement pour le LMNP, vous devez vous focaliser sur la déclaration des revenus. Vous ne pouvez pas bénéficier de ce statut sans réaliser quelques formalités en contrepartie. Pour la déclaration avec le régime micro-BIC, vous devez respecter quelques conditions. Les recettes annuelles ne doivent pas dépasser 72600 euros. Pour les logements de tourisme, le plafond n’est pas le même puisqu’il est rehaussé à 170 000 euros. Inutile de se soucier de l’abattement ou des pourcentages, il suffit d’inscrire le montant de vos revenus LMNP sur la déclaration et l’administration fiscale s’occupe du reste.

Le régime réel peut aussi être appliqué

Lorsque les revenus sont supérieurs à 72600 euros, vous basculez dans le régime réel. Il faut alors calculer les revenus nets imposables, mais n’oubliez pas de déduire les frais ainsi que les charges d’amortissement. Comme ce domaine n’est pas si facile à comprendre et à maîtriser, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un spécialiste qui n’aura aucun secret pour le statut LMNP.

Il vous évitera des erreurs qui pourraient coûter de l’argent. La déclaration des recettes dépend alors des revenus que vous générez avec votre statut LMNP. Plus il sera élevé, plus vous vous rapprocherez du régime réel. Prenez le temps de bien réfléchir si vous souhaitez vous investir sur le marché de l’immobilier afin de tirer un maximum d’avantages sans être victime des points faibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.